jeudi 6 avril 2017

Avis à mi-parcours sur Uncharted 4 (PS4 Pro)

Pour faire simple, j'avance tout doucement sur Uncharted 4 et je dois avouer que l'envie de le lancer n'est jamais folle.

Le jeu est beau, très beau même et parfois carrément sublime et spectaculaire. Je suis le premier surpris d'être autant bluffé, et aussi régulièrement, par le rendu d'un jeu console, c'est dire.
L'ambiance est sympa et le taf sur les détails impressionnant. Nate est parfois drôle, son frère est un PNJ correct sans plus (je m'attendais à mieux) mais le duo fonctionne bien malgré tout. Et le reste du cast est, comme dans les autres, toujours aussi attachant même si on voit beaucoup trop peu Elena jusque là où j'en suis rendu (fin du chapitre 14).

Par contre, qu'est-ce qu'on s'emmerde dès que les gunfights commencent. Surtout qu'ils sont nombreux. Ou alors ils semblent nombreux tellement ils sont chiants, je ne sais pas.

Au début du jeu tu trouves ça presque fun parce que la maniabilité est nickel puis, après 3 ou 4h de jeu, tu soupires et penses même à jouer à autre chose quand tu vois que la zone va accueillir une phase de shoot, parce que ça se voit à 20km dans la construction de la-dite zone.
La raison est toute simple, c'est long, mais looooong en plus d'être totalement inintéressant malgré le travail évident sur le level design. Level design relativement vertical et plutôt "varié".

Là où j'avais bien aimé les phases de tir de The Last of Us grâce aux munitions limités, au côté posé presque "réaliste" (ou au moins crédible) de la chose et au feeling des armes très bon (son et impact), c'est tout l'inverse dans Uncharted 4 puisqu'on fait du 1vs50 contre des mecs surarmés. C'est encore plus improbable que dans les précédents (le ton bien plus sérieux du jeu n'aidant pas) et on a l'impression de tirer balles en caoutchouc sur des mannequins.

Et puis la variété des situations de TLoU (vs humains, vs infectés, vs humains vs infectés, confrontation directe, pseudo-infiltration, etc.) ne se retrouve pas du tout dans le dernier Naughty Dog.
On a droit au même schéma, tout le temps : on affronte des mercenaires que l'on prend 4 fois sur 5 par surprise, ce qui donne des phases d'infiltration nulles aboutissant généralement à un gunfight tout aussi naze, mais plus court. Ou plutôt moins long.
On se bat toujours contre les mêmes ennemis, qui ont toujours les mêmes armes et attaquent toujours de la même façon, en étant toujours super nombreux et toujours super précis tout en balançant toujours des grenades. Des putains de grenades que l'on ne peut même plus renvoyer (ou alors j'ai raté un truc mais ça m'étonnerait).

Je vais le terminer pour le scénario et la balade (technique et DA de haute volée + phases de discussion/escalade sympatoches) mais le gameplay "action" est vraiment mauvais (De.La.Merde.Tout simplement).

Aucun commentaire:

Publier un commentaire